Idée reçue #4 : “Je peux isoler ma façade pignon sans en avertir mon voisin”

  • Habiter XL+
February 29, 2024

Idée reçue #4 : “Je peux isoler ma façade pignon sans en avertir mon voisin”

L’équipe d’Habitat & Rénovation vous propose chaque mois de décortiquer une idée reçue en matière d’usage, d’entretien ou de rénovation du logement. L’objectif est de déconstruire des croyances souvent figées, et ce, dans le but d’améliorer la qualité de vie dans votre logement et vos connaissances sur les droits et devoirs en matière de relation locative.

Idée reçue #4 : “Je peux isoler ma façade pignon sans en avertir mon voisin”

Cette idée reçue est fausse.

L’isolation par l’extérieur du pignon est très souvent une action recommandée pour améliorer le comportement énergétique d’un bâtiment ou d’une unité de logement. Cette amélioration est significative et peut ainsi améliorer le score PEB de l’unité concernée.

Mais pas trop vite, il est nécessaire de se pencher sur les réglementations en vigueur avant de commencer de tels travaux.

La limite de propriété se trouve (le plus souvent) à l’axe du mur mitoyen. Or, l’action d’isoler son pignon nécessite la mise en œuvre d’un isolant et d’une finition au-delà de sa limite de propriété. Il est logique qu’on ne puisse pas construire sur la propriété de son voisin sans son accord préalable. Un simple engagement par écrit peut être suffisant, mais un tel document n’engagera que les personnes physiques et pourrait mettre à mal les travaux réalisés si le propriétaire venait à changer. Il est donc recommandé (afin de pérenniser ces interventions) de faire un acte notarié de servitude de surplomb (idéalement, sur base d’un plan de mesurage réalisé par un géomètre), rendant ainsi ces travaux d’isolation liés au bien et non, à son propriétaire. Cet acte de servitude vise à définir tout acte futur lié à ces travaux : le responsable de l’enlèvement en cas de construction future contre ce mur mitoyen, les obligations d’entretien, etc.

Ces travaux vont également changer l’aspect de votre pignon. Dès lors, si le pignon est visible depuis l’espace public, il faudra vous renseigner auprès de votre commune pour savoir si vous devez introduire une demande de permis d’urbanisme avant d’entamer ces travaux.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, ou sur un autre lié à votre logement ? N’hésitez pas à prendre contact avec l’équipe d’Habitat & Rénovation !

Contact et accompagnement : Conseil en Rénovation d’Habitat & Rénovation – reno@habiatetrenovation.be – 02/647 47 10 – 02/649 77 46.